Sélectionner une page

FA 19 – Warehouse receipt en Afrique / La Banque Mondiale et la SFI sauront-elles tirer les leçons de l’Inde?

4.00 

Au premier tour de l’élection à la présidence de la BAD, le résultat était le suivant: le Nigéria en tête avec 25,98% des voix suivi par le Cap Vert (24,52%), le Zimbabwe (13,60%), le Tchad (11,06%), la Tunisie (10,85%), le Mali (9,55%), l’Ethiopie (3,88%) et la Sierra Leone (0,45%). Le candidat arrivé dernier est éliminé. Dans ce tour important, il y a eu d’énormes surprises: la France a voté le Nigéria et non le Tchad, encore moins le Mali. Le sort des 500 entreprises françaises dans ce qui constitue le premier marché africain (150 millions d’habitants) et l’éventualité de la vente de Rafales à Lagos ont été plus déterminants que le sympathique soutien tchadien de la France dans le désert malien ou l’appartenance du Mali à la zone CFA. En fait, ce premier tour a vu s’effondrer le mythe de la «Nigeriaphobie» des membres non régionaux. En plus de la France, le candidat nigérian a aussi obtenu les votes de l’Allemagne et du Japon, deux pays qui cherchent à se replacer en Afrique.

UGS : FA19 Catégorie : Étiquette :

Description

Page 2Confidentiel: Vera Songwe pressentie à la tête du pôle Afrique de la SFI / Bobby Pittman, un marabout blanc en Afrique / La Citi cherche un successeur à Ayeyemi

Page 4Confidentiel: BAD, le rapport qui fait du bruit / BOA: Amine Bouabid pressenti / Afrique du Sud: l’enquête qui fait trembler les banques / Comment le Sénégal va augmenter son offre d’eau et d’électricité

Page 5 –  A Contre-jour: Le chaînon manquant entre la Banque et l’agriculture

Page 6 – Bourse: Diagnostic mensuel des eurobonds africains

Page 8 – L’evénement: BAD: chiffres clés et secrets de la victoire du Nigeria / Akinwumi Adesina rassure / Sénégal : les engagements de la BAD dépassent 1000 milliards FCF

Page 9 – L’interview:  Entretien exclusif avec Alassane Bâ, CEO du fonds Afrique 50 «Africa50 le bon complément de la BAD»