Sélectionner une page

FA 03 – Classement des banques de l’UEMOA

4.00 

Le banquier malien Cheickna Bounajim Cissé livre son analyse et ses commentaires sur le bouleversement du classement du secteur bancaire de l’UEMOA. Ce travail dynamique (comparant des données sur 7 ans) est complété par des interviews et analyses des experts de la sous région et d’autres contrées. Parmi les enseignements à tirer de ce travail didactique et précis conduit sur la base des derniers chiffes officiels publiés par la BCEAO, l’autorité centrale régissant le secteur, le chamboulement au sommet entraînant l’apparition de nouveaux leaders, la bancarisation encore faible (voir très faible) en dépit de l’arrivée de nouveaux acteurs et une contribution au financement de l’économie encore modeste comparée au Maghreb. Les sources (statistiques) privilégiées pour cette étude sont principalement les publications de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Ce parti pris répond à un triple objectif. D’abord de fiabilité, du fait que certaines informations disponibles sur le portail officiel des établissements de crédit relèvent de la communication institutionnelle. Ensuite par souci d’harmonisation, du fait que toutes les banques ne disposent pas de site internet mis à jour

UGS : FA03 Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Le banquier malien Cheickna Bounajim Cissé livre son analyse et ses commentaires sur le bouleversement du classement du secteur bancaire de l’UEMOA. Ce travail dynamique (comparant des données sur 7 ans) est complété par des interviews et analyses des experts de la sous région et d’autres contrées. Parmi les enseignements à tirer de ce travail didactique et précis conduit sur la base des derniers chiffes officiels publiés par la BCEAO, l’autorité centrale régissant le secteur, le chamboulement au sommet entraînant l’apparition de nouveaux leaders, la bancarisation encore faible (voir très faible) en dépit de l’arrivée de nouveaux acteurs et une contribution au financement de l’économie encore modeste comparée au Maghreb. Les sources (statistiques) privilégiées pour cette étude sont principalement les publications de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Ce parti pris répond à un triple objectif. D’abord de fiabilité, du fait que certaines informations disponibles sur le portail officiel des établissements de crédit relèvent de la communication institutionnelle. Ensuite par souci d’harmonisation, du fait que toutes les banques ne disposent pas de site internet mis à jour