Sélectionner une page

FA 23 – Akinwimi Adesina, président de la BAD «L’Agriculture est la priorité des priorités»

4.00 

Le numéro 23 du Journal Financial Afrik – Au lendemain de la grande conférence sur l’Agriculture tenue à Dakar, fin octobre, le nouveau président de la BAD a accordé un entretien à Financial Afrik. «En ce qui concerne la BAD, nous allons mettre en place trois choses: Tout d’abord établir des facilités de partage de risques avec toutes les banques de l’Afrique pour avoir un effet de levier au profit de l’Agriculture et de l’Agro -Industrie. Ce sera fait avec les ministères des Finances et les Banques Centrales. En deuxième lieu, nous allons créer une facilité pour les femmes au niveau de la BAD pour une sorte de discrimination positive en leur faveur»

UGS : FA23 Catégorie : Étiquettes : ,

Description

‘-Entretien exclusif avec Akinwimi Adesina, président de la Banque Africaine de Développement.  «Si les infrastructures sont importantes, l’Agriculture l’est autant». Rupture ou hiatus dans la vision Dèveloppementiste de la BAD?

Les produits dérivés: de l’assurantiel vertueux au désastreux casino boursier. Dans cette analyse de première main, Cheikhna Traoré, expert en informatique bancaire, nous conduit à travers les arcanes de la finance moderne et  ses montages aux allures de châteaux de cartes.

Dossier/Grandes  écoles au Sénégal, moteur de l’émergence. Le Sénégal est un pays sahélien semi-aride où le stress hydrique combiné aux effets du réchauffement climatique limite les ambitions, légitimes, nourries envers  l’Agriculture. Et si le véritable moteur du PSE était l’école et en particulier l’enseignement supérieur? Les principaux catalyseurs et promoteurs des grandes écoles au Sénégal donnent leurs avis sur la question.